18 juin 2009

- Les Triquevillais débarquent le 6 juin en Anjou…

Levés de bonne heure, et dans la bonne humeur les 33 touristes prennent la route des vignobles de Saumur. Après un petit arrêt déjeuner, ils longent les bords de Loire puis visitent les caves des vins de Saumur situés à Saint Cyr en bourg. Dans un dédalle de grottes de plus de 10 kilomètres de long, à température constante de 12 degrés le raisin pressé est vinifié et mis en bouteille sous terre. Certains crus comme le Champigny sont conservés pendant un an avant d’être commercialisés.

100_7842

100_7845   100_7849 La visite de la cave s’est achevée par une dégustation des Saumur blancs, rosés de Loire, Cabernet d’Anjou, vins à bulles, de quoi satisfaire tous les palais.

100_7850  IMG_0019 Chacun a fait sa petite provision. Le Comité des fêtes de Triqueville qui organisait cette sortie, sous la présidence de Catherine Riffault, a dirigé les convives vers un restaurant en cave dans la petite ville de Doué la fontaine, capitale de la rose.

100_7860 100_7862 

Apres un apéritif offert par le restaurateur, à base de vin du cru, nos Triquevillais ont pu déguster la Fouée ou Fouace, cuite devant leurs yeux dans un four à pain. Cette tradition remonte au Moyen âge où pour ne pas perdre le surplus de pâte à pain, on jetait cette pâte directement dans le four. On incise cette boule de pain que l’on garni de viande, de légumes ou de fromage. Bien entendu, le tout est arrosé d’un petit vin d’Anjou. Mais ici, pas de risque de souffler dans le ballon, les deux chauffeurs des cars Adrien étaient la pour conduire à bien les joyeux triquevillais…

Pour digérer, visite du village troglodyte de Louresse Rochemenier, avec ses fermes souterraines encore habitées en 1930. Une présentation de plus de mille outils agricoles, de la machine à vapeur à la vêleuse en bois, agrémentait les cavernes encore aménagées en habitation.

100_7877 100_7879

100_7881 100_7885

Pour clore la journée bien remplie, après avoir longé la rivière du Layon et la corniche angevine, nos touristes ont été accueillis par Mr et Mme Vendée, viticulteur à Rochefort sur Loire.

100_7891  100_7892 Nos sympatiques vignerons ont proposé une promenade instructive dans les vignes datant pour certaines de plus de 60 ans, et une nouvelle dégustation fut offerte : spécialité des vins du coteau du Layon, sucrés, moelleux qui s’accommodent parfaitement avec foie gras ou pâtisserie.

Les soutes de l’autocar furent bien remplies de nouveaux achats. Nos gais lurons ont repris le chemin du retour en remerciant le vice président, Pierre Jacquin, organisateur de cette journée.

100_7835 100_7836

100_7839

De retour vers 22 h 30 au village, chaque famille se voyait doté à la descente du car d’un cadeau offert par le bureau du Comité des Fêtes de Triqueville : une bonne bouteille de coteau du Layon en souvenir.

Posté par triqueville à 11:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur - Les Triquevillais débarquent le 6 juin en Anjou…

Nouveau commentaire